FEMMES BATTUES | KATAL DEFENSE  FR  |  NL  |  EN 
Historique

Le Krav Maga : de la self defense au champ de bataille...

Le krav maga est né des nécessités de l'histoire : dans les années 1930, Imi Lichtenfeld, fils de policier et sportif accompli a synthétisé les techniques de self defense du judo, de la lutte et de la boxe pour former un système de close combat redoutablement efficace et simple.

Le krav maga sur les champs de bataille


Après la seconde guerre mondiale, les conflits régionaux ont favorisé l'éclosion du krav maga en tant que système de combat à part entière. L'objectif : survivre à tout prix par la pratique du combat à main nue contre des armes blanches et même des armes à feu.

 Entraînement militaire de krav maga

Le krav maga sur les tatamis


En 1964, Imi Lichtenfeld ouvre une première école. A partir des années 80, le krav maga s'internationalise. Au décès de Imi Lichtenfeld, la fédération jusque là unifiée, se divise en plusieurs branches avec des orientations différentes.

L'Advanced Krav Maga Systems : une évolution décisive.


En 2010, Willy Ngombo promeut l'Advanced Krav Maga Systems (AKMS). Policier faisant partie des groupes d'interventions, Willy Ngombo enrichit le krav maga originel de techniques issues directement de son expérience du terrain : maitrise de la violence, self defense contre armes blanches et armes à feu.

L'AKMS se distingue par sa constante évolutivité : chaque technique est mise à l'épreuve de la réalité et seules les plus efficaces sont conservées.
La préparation physique est intense et la préparation psychologique est stimulée par des simulations de situation réelle.

Katal Defense System : catalyseur des techniques de défense


Dans la lignée de l'AKMS, le Katal synthétise les techniques de self defense et de self protection pour une efficacité optimale.




Copyright © Katal Defense 2010 to 2019 - Tous droits réservés. Conditions Générales - Protection des données Created by Easy Web Services