ACCUEIL | CONTACT | LOCALISATION | FEMMES BATTUES | KATAL DEFENSE  FR  |  NL  |  EN 
Presse et TV en parlent

Le self défense pour les femmes.

Posté le 11/05/2010
Par Anne-Sophie Kersten

Une journaliste de Flair a participé à une journée de formation en self défense. Elle m'a livré les principaux enseignements. Passionnant ! Hum, la zone sensible à viser chez l'agresseur n'est pas celle que je pensais…

La formation en self défense suivie par Flair commence par une mise en situation impressionnante :
Enfermée dans une pièce avec "the red man", la journaliste doit rejoindre une porte et sortir. Au préalable, on lui demande si elle accepte de se faire frapper, pousser, tirer les cheveux. En retour, elle peut mordre, frapper à sa guise, car l'agresseur porte une combinaison de protection.

Une fois dans la pièce, ma collègue a une légère hésitation avant de prendre la fuite. Trop tard ! Elle se fait plaquer au sol et pseudo agresser en moins de deux.

Verdict : elle a commencé à crier bien trop tard, s'est défendue sans efficacité, aurait dû fuir sans hésiter tout au début.

Que faire en cas d'agression ?

- S'enfuir à la première occasion.

- Crier, appeler à l'aide.

- Suivie ? Retournez-vous vers l'intrus et regardez-le fermement, tout en maintenant de la distance entre vous et lui. Téléphonez au 112.


L'agresseur est sur vous ?

- Tapez, crachez, faites ce que vous pouvez pour le maintenir à distance.

- Une zone à cibler: les yeux ! Même si l'agresseur est baraqué, c'est une zone hyper sensible comme vous pourrez le voir dans la démo sur la plateau de Sans Chichis.


Démonstration est signée Willy NGOMBO, instructeur de self-défense Katal à la police.

Référence article de presse :

http://www.rtbf.be/sanschichis/loisirs/bons-plans_le-self-defense-pour-les-femmes?id=17692




Copyright © Katal Defense 2010 to 2017 - Tous droits réservés. Created by Easy Web Services